Le guide de votre bien-être à domicile

Repas de bébé

Actualités

Alimentation : des tests spécifiques pour les bébés

Pour réussir à mieux vendre leurs produits, les spécialistes de l’alimentation infantile misent sur les tests des consommateurs. Chez les jeunes enfants, le verdict est souvent très réaliste.

En, Amérique, le géant de l’alimentation Kraft a crée sa gamme de plateaux repas pour enfants en 1995. A cette époque, les parents soumis au test et les Lunchables avec pizza froide (pâte précuite, sauce tomate froide, viande et fromage râpé) n’ont pas du tout apprécié le produit car ils s’attendaient à des pizzas chaudes et fondantes. Du côté des petits consommateurs, les Lunchables avec pizza étaient très bons et les repas en kit font désormais de la liste des courses des parents.

Depuis cette période, les fabricants de nourriture pour enfants ont compris que le succès de la vente des produits dépend surtout de la satisfaction des enfants et des nourrissons. Le sujet a même été étudié par des scientifiques de tous les horizons. Pour des chercheurs autrichiens, l’observation de 178 parents qui font leurs courses en compagnie des enfants a permis de connaitre le taux d’influence des enfants sur les produits achetés. De son côté, l’agence Packaged Facts a révélé en 2005 que les enfants de 3 à 11 ans représentent un pouvoir d’achat de 18 milliards de dollars.

Tests avec des enfants en bas âge : une technique infaillible

Pour réussir à capter l’attention des touts petits, les industriels de l’alimentation misent sur des méthodes de tests adaptés aux enfants groupés suivant les âges et les capacités d’analyses sensorielles.

Parmi les procédés les plus utilisées chez les enfants de plus de 7 ans, des scientifiques du Northland Sensory Insights (institut américain spécialisé dans les études de consommation) ont élaboré des échelles dites « hédoniques verbales » avec des parties textuelles adaptées à la tranche d’âge visée, en association avec des échelles picturales.