Le guide de votre bien-être à domicile

Repas de bébé

Actualités

Repas de bébé : l’introduction de la viande

Très riche en fer, zinc et vitamine B, la viande est aliment très utile pour la bonne croissance de bébé. Utilisée à tort, elle peut tout de même provoquer des indigestions douloureuses qui peuvent nuire à sa santé.

A quel âge bébé peut commencer à manger de la viande ?

A partir de 6 mois jusqu’à 1 an, le menu de bébé peut contenir de la viande bouillie et mixée en une fois, soit pour le repas de midi ou le dîner. Pour les débuts, il vaut mieux utiliser une petite portion : 10 grammes et faire évoluer doucement jusqu’aux 20 grammes recommandés pour un enfant de 12 mois. Pour cette tranche d’âge, les viandes blanches comme le jambon blanc ou le blanc de poulet sont plus faciles à digérer et il vaut mieux opter pour des cuissons à la vapeur sans aucun ajout de beurre ou d’huile.

Pour les enfants de 1 à 3 ans, les parents peuvent choisir diverses sortes de viandes comme le b½uf, l’agneau, ou le veau et la portion varie selon la corpulence de l’enfant mais la moyenne est de 30 g pour 2 ans et de 40 à 50 g pour 3 ans.

Des précautions utiles

Pour éviter tout risque d’intoxication alimentaire, il est déconseillé de donner de la viande crue à bébé. Ainsi, toutes les formules en tartare ne conviennent pas encore à ces tranches d’âge. Puis, il vaut mieux éviter les viandes trop salées comme les charcuteries. Ensuite, il faut toujours veiller à bien cuire les viandes sans avoir recours à d’autres matières grasses. Enfin, l’introduction d’une viande de petite quantité permet de prévenir tout risque de surpoids car un trop grand apport en protéine encourage l’obésité infantile.