Le guide de votre bien-être à domicile

Repas de bébé

Actualités

Gros bébés : veiller à une alimentation équilibrée

Pour limiter l’obésité infantile, les médecins préconisent une meilleure surveillance de l’alimentation des bébés en surpoids à partir de 6 mois, la période de la diversification alimentaire. Cela consiste à lui concocter des plats équilibrés et sains tout en veillant à limiter les excès. Voici quelques astuces pratiques pour les parents inexpérimentés.

Le choix des boissons

De la naissance à 4 mois, le lait maternel ou artificiel demeure le seul aliment du nourrisson. Durant les étés caniculaires, il est conseillé de lui de l’eau de source. Après 4 mois, les jus de fruits sont admis en petite quantité : deux cuillères à café par jour de jus d’orange lors des constipations. Il faut rappeler que les sodas sont interdis avant l’âge de 3 ans.

Des légumes spécifiques

L’introduction des nouveaux aliments est une étape critique et il vaut mieux commencer par une cuillerée à café après le biberon du midi et les doses augmentent au fur et à mesure que le bébé s’habitue. Pour faciliter la digestion, il vaut mieux choisir des variétés légères comme les carottes, les haricots et courgettes sans peau ni pépins et les épinards servis en purée ou en soupe. En les cuisant à l’eau ou à la vapeur, il est déconseillé de rajouter du sel.

Les fruits

Pour les bébés de 6 mois, les fruits doivent être servis en compote (pommes, poires, pêches). La version crue et écrasée n’est possible que vers 10 ou 11 mois et les fruits exotiques sont à proscrire avant 12 mois.

Céréales et féculents

A 4 mois, le biberon matinal peut déjà contenir de la poudre de céréales sans gluten ou de la farine infantile. Il suffit de respecter les doses prescrites sur l’emballage. Pour les bébés qui ont une courbe d’IMC supérieure à la normale, cette diversification n’est envisageable qu’à 6 mois. Pour les féculents, les pommes de terre et le riz font grossir et il vaut mieux en espacer la consommation pour les bébés de 6 mois et plus. Les autres formes de féculents (pâtes, pain, biscuits) sont possibles à 8 mois.

Enfin, il faut aider le bébé en surpoids à faire des exercices physiques adaptés comme la natation ou les petites promenades.